Un portrait de Montvalent

Un portrait de Montvalent

Dolmens - Livernon

Le menhir de Bélinac, à deux kilomètres au sud-est de Livernon, est l'un des plus remarquables du Quercy, classe monument historique depuis 8 septembre 1978. Il est fait d'une grande dalle calcaire de forme irrégulière d'environ 3,5m de haut et 30cm en épaisseur.

Le dolmen de la Pierre Martine, le plus visité et le plus monumental de tout le Quercy, est classé monument historique depuis 1889. Dans la chambre on a retrouvé plusieurs crânes humains et un couteau en cuivre. Non loin du chemin conduisant au mégalithe, on peut voir les strates de calcaire ayant servi de matériaux lors de sa construction. Jusqu'à 1966, la dalle supérieure de plusieurs tonnes possédait un particularité - une simple pression de la main l'a fait osciller. Une sorte de balançoire, venue de la nuit des temps mais qui n'a pas survécu à la brisure centrale de la dalle sous son propre poids en 1948, ce qui a obligé les spécialistes en 1966 à poser sous les deux extrémités du dolmen une borne en béton pour soutenir l'édifice. Aujourd'hui, le dolmen ne branle plus, comme disaient les textes d'antan.

Le dolmen de la Rougié se situe tout près du dolmen de la Pierre Martine.

Le dolmen des Pouzats ou de Pech Peyrou se trouve au sud de Bélinac non loin de la départementale D13 Figeac-Cahors, au bord d'une combe, au milieu d'un champ privé, appuyé contre un cerisier. Le dolmen est classé monument historique depuis le 4 avril 1980. Le tumulus qui l'accompagnait a disparu.

 

 


return to previous page Retour

 

English

Découvrir Montvalent

Témoignages du passé

Une histoire

La Dordogne

Le causse

Dolmens

Nos ancêtres

La guerre de cent ans

Situation

Villages du Haut Quercy